Aude Many Journal d'une astrologue

voyance telephone

Élections USA 2016 - Hillary Clinton & Donald Trump

elections presidentielles usa 2016

Le 8 novembre 2016 auront lieu les élections présidentielles aux USA. Qui peut l’emporter ?

En lice, une femme, confirmée dans l’exercice du pouvoir politique comme épouse de président et comme ministre, et en face d’elle, un homme de pouvoir aussi, mais celui des affaires et de l’argent.
Nous devons considérer pour chacun :
- ses potentiels,
- le sort de l’adversaire déclaré (secteur 7),
- le secteur 10 du pouvoir et des responsabilités,
- la popularité,
- les influences déterminantes du moment.

Donald Trump

donald trump

Donald Trump naissait Gémeaux, avec un ascendant fin Lion et Mars proche de celui-ci. Donc quelqu’un d’énergique, de brillant et d’ambitieux, aimant se battre et bien sûr gagner. Or ses combats lui réussissent, Mars fait sextile au Soleil, et sert son ambition, son image. Ce Mars s’appuie sur la Lune, le peuple, la masse. Il sait utiliser l’opinion pour se hisser vers les sommets (Soleil en secteur 10 de la carrière et des responsabilités). Ce Soleil est proche d’Uranus et le rend indépendant, non-conformiste, n’ayant pas peur de choquer l’opinion (opposition de Soleil-Uranus à la Lune).
Donc à la question "est-il populaire ?", la réponse est mitigée : il sait stimuler et se battre pour emporter l’adhésion, mais quand l’heure n’est plus à la bataille, qu’il doit rayonner le pouvoir ; l’image anticonformiste qu’il donne de lui-même suscite l’opposition, le rejet.

Qu’en est-il du sort de l’adversaire (secteur 7, descendant du thème) ?
La Part de fortune de Donald Trump est sur le descendant, et profite à l’adversaire. La pointe du descendant, encore en Verseau, nous renvoie à Uranus, et cette planète est la plus élevée, proche du milieu du ciel de son thème : l’adversaire est le plus proche du pouvoir.
Le 2ème maître de 7, Neptune, fait un carré à Mercure (qui est maître de son Soleil-Uranus en Gémeaux) et peut contrecarrer les ambitions de Donald Trump.

Le secteur 10 du pouvoir et des responsabilités occupe une partie du signe du Taureau, et les Gémeaux, avec Soleil-Uranus. Lorsqu'il est question de pouvoir, la pointe du milieu du ciel est déterminante. Elle est au 24ème degré du Taureau, faisant sextiles à la conjonction Saturne-Vénus en Cancer, et faisant carré à Mars en Lion.
Saturne est le maître du temps et peut donc marquer une œuvre qui dure, quelque chose qui se construit, qui est construit pour plaire (conjonction à Vénus), en direction, du peuple, du pays (Saturne-Vénus en Cancer, en trigone au fond du ciel). Ce contrat là a été honoré (immobilier).
Le carré de Mars au milieu du ciel est le plus problématique. Cela peut signifier que ses actes desservent ses ambitions. Donald Trump est un gagneur, Mars en Lion veut être le chef, le meilleur, celui que l'on admire. Il y arrive bien, la réussite est là. Mais ce Mars véhicule par sa position en Lion les énergies du Soleil en Gémeaux, opposé à la Lune ( en désaccord avec le peuple).

Le peuple le suivrait-il dans son ambition ?
Sympathie et popularité se mesurent à l'aune des planètes Vénus et Lune. Sa Vénus en Cancer le rend indéniablement populaire, la proximité de Saturne à Vénus montre la durabilité des sympathisants, mais leur rareté aussi.
Sa Lune en Sagittaire est favorable à la sympathie des foules, qui peut admirer en lui le conquérant dominateur (trigone de Mars-Lion à la Lune), mais qui risque de s'opposer à l'image hors normes de l'aspirant président (opposition de Lune à Soleil Uranus).

Quelles seront les influences astrales en novembre 2016 ?
Jupiter, courant octobre, passera en Balance sur son Neptune natal, en carré à Mercure natal : ses paroles risquent de dépasser la mesure, dans l'incohérence (Neptune) et le déséquilibre (Balance). En décembre Jupiter avance sur la position de son Jupiter natal également en Balance. Dans la victoire ou la défaite, c'est une période de détente, mais celui qui va prendre les rênes du pouvoir, pense-t-il à s'octroyer un moment de répit et de complaisance ?
Saturne dans le Sagittaire sera fin novembre à l'opposition de l'Uranus natal, puis en décembre conjoint à sa Lune natale pour s'opposer en Janvier 2017 à son Soleil natal. Les deux luminaires seront assombris par son passage.
Lourdeur et solitude.

Hillary Clinton

hillary clinton

Hillary Clinton naissait Scorpion ascendant Scorpion, peu après le lever du Soleil, alors que Mercure et Jupiter encadraient l'ascendant. Mercure Scorpion à l'ascendant, carré à Saturne et trigone à Lune Poissons la rend intelligente, secrète, sagace, obstinée, sensible et intuitive. Elle peut aussi être dure et inflexible dans ses opinions et ses propos.
De prime abord, on perçoit d'elle les valeurs Scorpion, et celle de Jupiter au tout début Sagittaire, un mélange de fascination et d'apparence joviale, facilement abordable ; mais il faut se méfier, c'est une tigresse :
Le signe du Scorpion occupé par Soleil, Mercure, Vénus, nœud sud et ascendant nous renvoie aux maîtres du signe, Mars et Pluton. Or, ces deux planètes sont au même degré du signe du Lion, proches de Saturne dans le secteur des hautes études, des valeurs universelles, religieuses et politiques. Mars du Scorpion n'a pas la même symbolique et influence que celle de Mars Bélier, tout en énergie, en muscle et en démonstration de force. Mars en Scorpion devient puissance, concentration, pouvoir de la volonté. Cette conjonction de Mars à Pluton en Lion décuple cette volonté et la ténacité, la détermination, le pouvoir ; cela au détriment de la sphère affective, par le carré de Mars-Pluton à Vénus-Scorpion, donc une Vénus en exil, d'autant plus malmenée que Vénus est nettement dans le secteur 12 du sacrifice, des lieux de retraite, de solitude intérieure.
Mais la tigresse a aussi de grands élans de compassion pour ceux qui souffrent, pour son pays aussi et ses sœurs femmes, grâce à cette Lune en Poissons harmonieuse vis-à-vis de ses planètes et de son ascendant Scorpion, et positionnée dans le secteur 4 de l'hérédité, du sol, de la patrie.

L'adversaire déclaré, le secteur 7 est en Taureau, sous l'influence de Vénus et de Lune, deux planètes féminines, l'une en exil dans un secteur de retrait de la marche du monde, l'autre dans l'océan Poissons en secteur de début et de fin des choses, au plus bas de son horoscope. L'adversaire lui file entre les doigts, se fond, disparaît.
Son secteur 10 des actes et du pouvoir est en Vierge, sans planètes dans ce secteur, mais Mercure le maître de la Vierge se lève à l'horizon sur son ascendant, et bénéficie d'un beau trigone à la Lune, mais d'un carré de Saturne. Littéralement, le pouvoir vient à elle (maître 10 en 1), le sceptre lui est donné par l'appui de la masse des électeurs, et malgré son intransigeance et ses propos "scalpels". Hillary peut être dure et sans merci lorsqu'il le faut, sans faire de sentiments, mais elle a cette ouverture compassionnelle pour le plus grand nombre qui l'habite aussi. Elle peut être un grand stratège.

Hillary Clinton est-elle populaire ?
Son côté autoritaire et ambitieux peuvent la desservir auprès des jeunes (carré de Mars Pluton à Vénus, conjointe à Mercure, la jeunesse). Sa Lune en Poissons, eau en eau, peut-être une vague de fond qui l'emporte vers le sommet (Mercure maître du milieu du ciel - le sommet - sur l'ascendant, en trigone à la Lune) ou la rejette brutalement (carré d'Uranus à la Lune).
Mais Uranus est en Gémeaux, dans un signe dont le maître est Mercure, et Mercure aura sans doute le dernier mot, étant plus puissant et valorisé par l'ascendant.

Quelles sont les influences de la période des élections sur le thème de naissance d'Hillary Clinton ?
Au jour de l'élection, le Soleil passe en Scorpion juste sur sa Vénus natale, ce qui est plutôt favorable, même si certains aspects de sa personnalité déplaisent.
Mercure a stimulé la veille son Mercure natal, renforçant ses capacités oratoires, et il passe ce jour là sur son ascendant.
Vénus fin Sagittaire s'oppose à son Uranus natal, et rend l'atmosphère électrique. Vénus étant maître du secteur 7 de l'adversaire, celui-ci peut subir le rejet (Uranus). Jupiter passe sur son Neptune en secteur 11 des aides, appuis, et sympathisants, amplifiant l'impact de ceux-ci. Dans la foulée, il vient rapidement en sextile à sa conjonction de Mars à Pluton, déployant les activités du pouvoir (Lion) ; et Saturne vient en Sagittaire en aspect trigone à sa conjonction Mars-Pluton, pérennisant son aptitude au pouvoir et à la prise de responsabilités.

election américaine trump clinton

Conclusion

Sans aller plus loin dans l'investigation (directions symboliques, révolutions solaires de chacun...) vous devinerez aisément quel est mon pronostic !
Rendez-vous au matin du 9 novembre pour connaître les résultats.

Aude Many
analyse réalisée en août 2016


Elections américaines : épilogue de pronostic erroné

La défaite d'Hillary Clinton : le passage trigone de Saturne à sa conjonction Mars-Pluton est certainement ce qui a été le plus mal analysé : "pérennisant son aptitude au pouvoir et à la prise de responsabilités."
Mais j'ai omis de tenir compte d'une règle fondamentale lors d'analyse des transits, c'est qu'il faut considérer comment est configurée la planète transitant dans le ciel de naissance, car elle apporte ses valeurs lors de son passage. Or Saturne natale d'Hillary Clinton est en Lion, donc en exil, affaiblie, et elle envoie un aspect néfaste à Mercure et à l'ascendant natal.

La victoire de Donald Trump : le passage de Jupiter à l'endroit du Jupiter natal a été vu comme "détente après la défaite". Mais je n'ai pas voulu voir le trigone natale exact qu'Uranus, la planète la plus élevée de son ciel, envoie sur son Jupiter ; alors le passage de Jupiter a simplement actualisé cette facilité à surprendre et à gagner.

Où quand l'aspirante astrologue ne parviens pas à être suffisamment détachée et objective, et je ne suis pas bien fière de cette leçon d'astrologie à laquelle je vous fait participer. J'espère toutefois que cela nous amènera dans l'avenir à des analyses teintées de plus de justesse et de recul.